Marietta KARAMANLI demande une amélioration de la ponctualité des TGV et une compensation pour les abonnés sur le Ligne TGV LE MANS-PARIS

vendredi 2 décembre 2016

J’ai écrit à la directrice générale de la SNCF en charge des voyageurs pour appeler son attention sur les désagréments, malheureusement réguliers, que subissent les usagers et notamment les abonnés nés des trains en retard. Les causes en sont multiples mais les effets similaires : les personnes arrivent en retard au travail, en réunions, en cours ou à leurs rendez-vous. Le fait que ces retards deviennent ou redeviennent fréquents appellent des solutions sur la ligne mais aussi des compensations auxquelles les abonnés qui paient un prix forfaitaire ou un tarif considéré comme meilleur car ils voyagent régulièrement n’ont en fait pas droit.
Je suis toujours engagée aux côtés des usagers, Manceaux et Sarthois, en faveur d’une desserte du MANS de qualité et à un prix abordable. Sans engagement pour la ligne et les usagers, nous n’obtiendrons rien et probablement perdrions encore plus…c’est depuis maintenant près de 20 ans que je m’engage pour cette ligne, les voyageurs et le statut du Mans et de notre département comme ville et territoire devant être bien desservis.

Ma lettre à la directrice générale de la SNCF chargée des voyageurs


Madame la Directrice générale,

Je me permets d’attirer votre attention sur la situation des usagers réguliers en particulier abonnés de la ligne LGV entre LE MANS et PARIS.
Depuis plusieurs mois, les voyageurs subissent des retards importants à l’aller et/ou au retour : aux travaux en cours sur cette portion qui génèrent un allongement de quelques minutes (environ 10 minutes) s’ajoutent de nombreux incidents : incidents techniques divers ; absence inopinée ou retard d’agents ; mises à quai tardives…
Il en résulte une exaspération des voyageurs alors même qu’ils doivent justifier de leur retard vis-à-vis de leur employeur.
Je souhaiterais d’une part que la régularité du service puisse être améliorée de façon sensible et que les abonnés puissent obtenir une compensation financière à ces difficultés récurrentes.
Restant à votre disposition, je vous prie de croire, Madame La Directrice générale, à l’assurance de mes salutations les meilleures.

Source image : wikimédia commons