"Maintenir l’activité du bureau de Poste de la Cité des Pins au MANS, pourquoi j’ai écrit au directeur régional et les premières suites à ma démarche " par Marietta KARAMANLI

dimanche 12 juin 2016

J’ai écrit au directeur de la Poste à propos bureau de Poste de la Cité des Pins au Mans. Il existe un projet de fermeture.
Pourtant la fréquentation est stable et les opérations bancaires nombreuses ont pour une part significative (25 % de la totalité de celles-ci) un caractère social.
J’ai rencontré le directeur régional et ai demandé à connaître les critères utilisés, la confirmation des engagements pris par l’Etat (au titre du contrat de présence postale) et les solutions qui pourraient adapter le service en le maintenant ou le complétant. Suite à cette démarche, la décision a d’ores et déjà été prise par la direction « ne pas envisager de modification du statut du bureau de poste ( ) avant l’été 2017 ».

Ma lettre au Directeur Régional de La Poste

Monsieur le Directeur,
Je me permets d’attirer votre attention sur le projet de décision de fermeture du bureau de Poste de la Cité des Pins au Mans
Cette décision se fonde sur des critères de fréquentation et d’activités mesurées chaque année.
En l’espèce ce bureau de Poste appartient au secteur du Mans Sablons comprenant 4 bureaux et la permanence d’accueil y est assuré par deux guichetiers et un conseiller financier avec toutes les gammes des produits « courrier » et bancaires offerts par La Poste.
Ce projet de décision suscite des inquiétudes et les raisons de cette fermeture apparaissent discutables.
- D’une part, la fréquentation est stable, d’autre part les opérations bancaires nombreuses ont pour un part significative (25 % de la totalité de celles-ci) un caractère social. D’ailleurs la présence d’un tel service dans un quartier urbain relève aussi d’un objectif commun à la Poste et à l’Etat dans le cadre du contrat de présence postale.
- De façon plus globale, l’activité bancaire en lien avec la population présente, semble constituer une part importante des opérations réalisées et paraît être un enjeu d’activité alors même que la présence d’autres banques et d’organismes financiers concurrents dans le quartier et à proximité partagent cette même cible de développement.
Je souhaiterais qu’il soit possible de m’indiquer les critères que vous jugez pertinents pour examiner le maintien du bureau, la validité des engagements pris au titre du contrat de présence postale, les solutions qui pourraient adapter le service en le maintenant ou le complétant.

Les premières suites

Suite à cette démarche, la décision a d’ores et déjà été prise par la direction « ne pas envisager de modification du statut du bureau de poste ( ) avant l’été 2017 ».