Marietta KARAMANLI demande à la ministre de l’économie des initiatives de la part de la France pour lutter contre le chômage en Europe

vendredi 23 juillet 2010

J’ai interrogé la ministre de l’économie sur la situation de l’emploi en Europe. Depuis plusieurs mois des pays dont la France ont de mauvais chiffres du chômage dont la France avec près de 10 points. Je m’inquiète de cette dégradation qui risque de s’aggraver avec les politiques de rigueur annoncées par plusieurs gouvernements français. Je lui demande quelles mesures le gouvernement français entend proposer aux autres Etats et à l’Union Européenne pour lutter contre cette situation.

Le texte intégral de ma question écrite parue au Journal Officiel le 20 juillet 2010

Mme Marietta Karamanli attire l’attention de Mme la ministre de l’économie, de l’industrie et de l’emploi sur la situation de l’emploi au sein de l’Union européenne.
L’Europe, qui devait être l’Europe de l’emploi et de la croissance, se révèle de plus en plus déficiente dans ces deux sujets. Dans la zone euro, le taux de chômage moyen a atteint les 10 % en février 2010, plus haut taux depuis aoà»t 1998.
En janvier, le taux de chômage précédent était déjà à 9,9 %. Le taux de chômage espagnol a désormais atteint 19 % mais un taux de chômage à deux chiffres est maintenant aussi enregistré en France (10,1 %), au Portugal (10,3 %) en Irlande (13,2 %) et en Grèce (10,2 %). Cette situation est d’autant plus inquiétante que les politiques de rigueur risquent encore de contracter la demande.
Elle lui demande quelles sont les mesures d’amélioration proposées par la France aux autres États et aux institutions communautaires au sein de l’Union européenne.