Marietta KARAMANLI a rencontré le ministre du redressement productif à propos de la situation de la filière automobile

mercredi 30 janvier 2013

Suite à ma lettre à Arnaud MONTEBOURG lui faisant part des inquiétudes nées des décisions annoncées par le groupe Renault, j’ai été reçue hier 29 janvier, dans la soirée et en compagnie de quelques autres députés, par le ministre du redressement productif.
Ma visite avait pour objectif de lui transmettre les interrogations et inquiétudes nées dans notre ville et notre département sur l’emploi dans ce secteur et lui renouveler mes propositions en matière de renouveau industriel de la filière automobile.
Le Ministre fait part de sa volonté d’accompagner toute décision et initiative qui iraient dans ce sens.

J’ai rappelé l’effort financier de le Mans Métropole et de la région des Pays de la Loire en vue d’aider au maintien à niveau l’outil de production sur place.
Je lui ai renouvelé mes propos et suggestions concernant le secteur automobile, sachant que s’agissant d’une filière industrielle, les décisions et investissements nouveaux relèvent du moyen et long termes.
Le ministre s’est dit préoccupé mais respectueux des négociations en cours. Nous lui avons demandé d’indiquer à la direction du groupe les orientations souhaitées par le gouvernement.
Il a indiqué être prêt à se rendre sur les sites et à rencontrer l’ensemble des parties et à accompagner toute décisions allant dans le sens du maintien de l’emploi et de l’innovation des productions.
Députée et élue du mans, je suis attentive concernant un secteur traditionnel de notre industrie locale et entend, aussi accompagner par mes initiatives à la fois les évolutions industrielles et le maintien de l’emploi dans l’ensemble de la filière.
Marietta KARAMANLI