« Une avancée positive pour les quartiers populaires des Sablons – Bords de l’Huisne, des Ronceray Glonnières et de Vauguyon : 10 millions € obtenus par la qualité de nos dossiers et notre ténacité à les exposer, les expliquer et à convaincre » par Marietta KARAMANLI

mardi 2 mai

Depuis plusieurs années je me mobilise en faveur de la rénovation de nos quartiers populaires.
L’Etat a mis en place un Programme National de Rénovation Urbaine (12,350 milliards d’euros en provenance de l’ANRU et de ses partenaires, qui génèrent 45 milliards d’euros de travaux), géré par un établissement public (spécialisé et autonome par rapport aux ministères), l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine. Elle intervient notamment sur les logements, les espaces publics, les équipements publics, les écoles, les crèches, les gymnases, les commerces, l’activité économique.
Mobilisée pour continuer la rénovation engagée il y a quelques années, j’ai saisi à plusieurs reprises depuis 2014 le 1er ministre, le ministre de la Ville Patrice KANNER , de la Jeunesse et des Sports et ai rencontré fin 2016 Le Président de la République sur ce sujet des aides sur projets pouvant être allouées à notre ville et notre métropole.
Parmi mes interventions, sur ce site :
Marietta KARAMANLI plaide auprès du Premier ministre et du Président de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU) pour des moyens complémentaires en faveur de la poursuite de la rénovation de quartiers du Mans
http://mariettakaramanli.fr/interventions/rendre-plus-fortes-nos/article/marietta-karamanli-plaide-aupres
Marietta KARAMANLI demande une évaluation des dépenses de rénovation urbaine des quartiers populaires et une analyse des résultats pour améliorer le dispositif
http://mariettakaramanli.fr/interventions/rendre-plus-fortes-nos/article/marietta-karamanli-demande-une
« Quartiers du Mans, Jean-Claude BOULARD et Marietta KARAMANLI plaident devant le ministre de la ville pour l’éligibilité des quartiers au programme de renouvellement urbain 2014-2024 »
http://mariettakaramanli.fr/interventions/rendre-plus-fortes-nos/article/quartiers-du-mans-jean-claude
A chaque fois, j’ai plaidé pour une continuité de l’action publique, des aides ciblées sur la qualité de vie dans les quartiers, l’accompagnement des personnes en situation de chômage et le renouvellement des équipements publics.
Le 4 novembre 2016, j’ai visité en compagnie du directeur général de l’ANRU, les quartiers du Mans pouvant être concernés.
Le 9 novembre je me suis rendue à la Présidence de la République et y ai rencontré le Président, le ministre de la ville, la Secrétaire d’État auprès du ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, chargée de la Ville et le directeur de l’Agence.
Le 31 janvier 2017 j’ai rencontré la secrétaire d’Etat Hélène GEOFFROY puis le 28 mars je suis allée avec Jean-Claude BOULARD Maire du Mans et Président de Le Mans Métropole plaider le dossier de notre ville et de notre agglomération.
A cette occasion nous a été confirmé l’annonce d’une somme de 7 millions € (financement de niveau régional par l’Etat) pour des projets considérés comme d’intérêt régional, et le principe d’une aide de 3 millions € complémentaires. Sont éligibles les projets intéressant les quartiers des Sablons, des Ronceray Glonnières et de Vauguyon. 50% de l’enveloppe au moins devra être dédié au logement. Parmi les priorités figurent l’amélioration des services aux habitants (la rénovation des écoles ( compétence de la ville), celle des espaces commerciaux , l’extension du gymnase de l’Epau, la construction d’une crèche …).
Par ailleurs une aide supplémentaire de 2 millions € pourrait être attribuée sur dossier si les financements après les élections sont confirmés.
Par ailleurs et tout au long de nos entretiens j’ai suggéré que les crédits aillent rapidement aux dossiers déjà prêts et constitués comme ceux de notre métropole.
Enfin j’ai fait la proposition que des exonérations sociales bénéficient aux personnes, demandeurs d’emplois et jeunes des quartiers, incitant davantage les entreprises à les embaucher et à les qualifier.
Sur ces dossiers je reste aux côtés du Maire mobilisée et je suis heureuse que nos projets aient avancé en partie par ma détermination et la conviction qu’on peut faire bouger les choses en étant mobilisée en faveur de la vie quotidienne.
Marietta KARAMANLI

Marietta KARAMANLI En compagnie du directeur de l’agence d’Etat chargée de la rénovation des quartiers en visite aux Ronceray-Glonnières