« Trains Intercités desservant Angers et Nantes, et pourquoi pas Le Mans ? » par Marietta KARAMANLI

dimanche 1er mai 2016

J’ai adressé au Président du Conseil régional (M.Bruno RETAILLEAU, Les Républicains) début mars un courrier concernant la desserte par train Intercités du Mans.
A plusieurs reprises, je suis intervenue pour défendre auprès du Conseil régional des Pays de la Loire, de la SNCF et de l’Etat les intérêts des habitants du MANS et de la SARTHE concernant la desserte ferroviaire du MANS depuis PARIS ou depuis NANTES et RENNES.
Ma crainte se trouve confortée d’une absence de volonté de desservir LE MANS par ce type de trains ouverts plus rapides que les TER et moins chers que les TGV.
En effet la SNCF a décidé la mise en place d’Intercités mais ceux-ci relieraient Nantes et Paris mais par la région Centre-Val de Loire autrement dit contournerait le Mans et les Pays de Loire pour prendre plus au plus sud avec des arrêts en gares de Saumur, Saint-Pierre-des-Corps, Amboise, Blois et Les Aubrais.
Il en airait de même pour les liaisons établies entre Angers et Paris.
Cette situation n’est pas sans interroger d’autant que la SNCF envisage aussi des liaisons Nantes-Strasbourg pour des tarifs raisonnables entre 15 et 35 €.
Dans ma lettre je note que ce n’est pas à raison de la desserte par la TGV puisque les deux villes agglomérations les plus importantes avec LE Mans, Angers et Nantes sont elles-mêmes desservies par Le TGV
En l’état je suis dans l’attente d’une réponse du Président de la collectivité territoriale, le Conseil Régional en charge des transports collectifs sur notre région.
Je ne manquerai pas de suivre attentivement ce sujet fidèle à ma préoccupation d’une action dans le temps, cohérente au service des Manceaux et Sarthois et de leur droit à la mobilité.
Marietta KARAMANLI

Monsieur Le Président,
...
A plusieurs reprises, je suis intervenue pour défendre auprès du Conseil régional des Pays de la Loire, de la SNCF et de l’Etat les intérêts des habitants du MANS et de la SARTHE concernant la desserte ferroviaire du MANS depuis PARIS ou depuis NANTES et RENNES.
Je m’étais notamment inquiétée des conditions dans lesquelles la SNCF allait répondre à la mise en place de liaisons par le Bus considérant que Le Mans mérite d’être desservi par un bus venant ou allant à Paris, notamment en l’absence d’une politique volontariste de la SNCF sur les trains Intercités (ex corail).
Ma crainte se trouve confortée d’une absence de volonté de desservir LE MANS par ce type de trains ouverts plus rapides que les TER et moins chers que les TGV.
En effet la SNCF a bien décidé la mise en place d’Intercités mais selon la presse depuis le « Samedi 12 décembre, la SNCF via ses trains Intercités proposera(it) une nouvelle offre de transport entre Nantes et Paris : 100 % Éco. Des trains Corails restaurés relieront les deux villes pour 15, 22 ou 30 € en seconde classe ; pour 22 ou 40 € en première classe. »
Selon les informations disponibles «  le train (aller-retour) (se fait) avec des arrêts en gares de Saumur, Saint-Pierre-des-Corps, Amboise, Blois et Les Aubrais. »
Le PDG de la SNCF avait, de son côté, indiqué, fin 2015, "On va introduire des trains Intercités qui vont vers Nantes et Strasbourg et tout cela entre 15 et 35 euros".
En l’état et après vérifications il en existe des directs (22 €) entre Angers et Paris (Gare d’Austerlitz).

En tout état de cause alors qu’il était question que ces trains puissent desservir Le Mans, ils « sortent » et « entrent » dans la région des Pays de La Loire par la région Centre.
Je souhaite donc que le Conseil Régional puisse défendre le principe d’une desserte de la région en assurant une offre de transport complémentaire ferroviaire par des trains plus rapides que les TER et moins chers que les TGV aux Manceaux et Sarthois. Je note qu’en l’état les villes NANTES et ANGERS sont comme LE MANS desservies par le TGV.
Je vous demande donc de bien vouloir me faire part des initiatives que vous entendez prendre dans ce sens.
...
Marietta KARAMANLI