"Charlie Hebdo : victimes de la barbarie et du fanatisme, ils sont morts pour la liberté"

mercredi 7 janvier 2015

L’attaque armée contre le journal Charlie Hebdo constitue une attaque sans précédent contre la presse, la liberté, et notre pays.
Mes pensées vont d abord aux victimes et à leurs proches : journalistes ; dessinateurs de presse ; policiers ; témoins ; ils sont les victimes de la barbarie et du fanatisme.
Ile sont morts pour la liberté, pour notre liberté.
Protéger les personnes, défendre la tolérance et les libertés, lutter contre le crime et la terreur sont des impératifs pour notre République qui doivent nous guider tous et nous mobiliser ensemble.
Marietta Karamanli