Voeux 2014 : Marietta KARAMANLI plaide pour plus d’efficacité et de solidarité

vendredi 7 février 2014

De façon désormais traditionnelle, j’organise deux manifestations de voeux en janvier de chaque année, la première dans une des communes de la circonscription, cette année à Thorigné-sur-Dué, et la seconde au Mans.
C’est pour moi l’occasion d’inviter de nombreux élus, des responsables associatifs ou institutionnels et aussi de nombreux concitoyens.
Cette année plus 1000 d’entre eux se sont réunis autour d’un verre et d’une galette.
Pour cette nouvelle année, j’ai rappelé les difficultés nées de la situation budgétaire et du fort endettement public accumulé avant 2012 qui ont contraint à faire des choix fiscaux et sociaux parfois difficiles. Car il résulte de cet endettement une redistribution à l’envers où les plus modestes paient par l’impôt les intérêt versés aux plus riches qui prêtent leur argent !
J’ai insisté sur la nécessité de décisions fortes en faveur de l’investissement et de l’emploi au niveau le plus adapté et notamment au plan européen.
J’ai aussi plaidé pour des prises de décisions, politiques et publiques, plus lisibles et plus cohérentes.
Enfin j’ai rappelé combien il était nécessaire d’agir au plan local avec le souci de se préoccuper des questions quotidiennes, l’ensemble des institutions devant agir avec un souci partagé de l’intérêt de nos concitoyens.
A tous j’ai souhaité mes meilleurs voeux pour 2014, voeux que je (vous) renouvelle ici.
Marietta KARAMANLI

Madame / Messieurs les Conseillers généraux,
Mesdames, Messieurs les Maires, Maire-Adjoints, conseillers municipaux,
Mesdames et Messieurs les Elu-e-s,
Mesdames et Messieurs les responsables associatifs, sociaux, et administratifs.
Cher-e-s Ami-e-s,

Tout d’abord je souhaite vous dire mon plaisir d’être ici à vos côtés.
Les vÅ“ux sont habituellement ceux qu’on formule à l’attention des personnes et ceux qu’on délivre aux organisations et aux collectifs, pour les jours et mois à venir.
Je respecterai cette convention
Je souhaite dire à chacun mes vÅ“ux de bonheur et de santé.
Que 2014 apporte tout ce que vous souhaitez, tant au plan personnel que professionnel ou collectif.
Je souhaite aussi dire à tous, collectivement, et pour chacun dans sa vie professionnelle, sociale et territoriale, mes vÅ“ux d’un nouveau départ et de décisions opportunes.
A cette fin, je formulerai trois vœux.
Une France plus efficace et plus solidaire
Une prise de décisions nationales plus claire
Une préoccupation envers chacun plus forte au quotidien

I Une France plus efficace et plus solidaire

Depuis plusieurs mois de nombreuses décisions ont été prises.
Bon nombre vont dans le bon sens.
Certaines ont un objectif pertinent mais une réalisation incertaine quant à leur efficacité.
Par ailleurs il faut du temps pour que d’autres fassent l’objet d’une appropriation par les acteurs de terrain.
Je ne prendrai qu’un exemple : en matière d’éducation le retour de la formation, la définition de programmes adaptés, la lutte contre l’échec ne se font pas et ne se feront pas en une, deux ou trois années. Il y faudra du temps.
Il faut souvent beaucoup de petites décisions cohérentes, des moyens massifs et des citoyens ou acteurs réceptifs pour réussir.
Au plan économique, les choses sont difficiles.
Nos économies sont, au plan européen, très dépendantes les unes des autres.
Il n’y aucune volonté partagée par les grands Etats de mener une politique de croissance et d’emploi là où elle serait le plus efficace€¦c’est-à-dire au plan européen.
Je pense à la relance, au salaire minimum ou à une politique monétaire plus flexible.
Dans ces conditions il faut essayer de retrouver des marges au plan national.
En France l’endettement pèse beaucoup, pèse trop.
La cause nous la connaissons : l’endettement public a augmenté entre 2007 et 2011, d’environ 500 Milliards ‚¬.
Des décisions compliquées ont dà» être prises.
Des députés dont je suis ont fait part de leurs observations critiques et de leurs propositions parfois distinctes.
Me concernant j’ai fait des propositions sur la prise en compte des avantages familiaux en matière d’impôt sur le revenu.
J’ai défendu de nouveaux critères plus justes pour une répartition des dotations entre collectivités territoriales, pensant notamment à notre département et à ses communes dont Le Mans
Comme je le dis et comme je le fais, la démocratie c’est de penser qu’en partant des expériences de plusieurs on est meilleur.
Je refuse comme beaucoup d’entre vous l’astrologie du grand désastre national
Un monde nouveau est entrain de surgir.
Notre ambition à tous doit être de s’en saisir.
Au plan européen des gisements d’emplois et de richesses très importants existent... une politique d’investissements devrait être initiée et soutenue par l’Europe notamment dans les secteurs des transports et des énergies.
Par ailleurs une politique active d’emplois dans les services à la personne (y compris dans le domaine de la formation supérieure) devrait être une priorité.
En agissant pour l’emploi nous serons à la fois efficaces et solidaires.
J’évoquais comme deuxième vÅ“u, une prise de décision plus claire.

II Une prise de décisions plus claire

L’Assemblée nationale, avec 159 jours de séance, ce qui ne recouvre pas le travail préparatoire, pour une durée totale de 1440 heures, a atteint en 2013 le record d’activité générale de toute la Ve République.
Cette quantité ne doit pas nous détourner de la préoccupation de la qualité de la loi.
Les textes doivent être lisibles, intelligibles et surtout efficaces.
De ce point de vue, je le dis simplement nos institutions ne sont pas les meilleures.
Il y a un déséquilibre entre les institutions.
Nombre de commentateurs citent l’Allemagne au plan économique.
Au plan politique, nous pourrions peut-être, je laisse cette appréciation à votre réflexion, nous en inspirer davantage.

III Mon dernier vÅ“u va à une préoccupation envers chacun plus forte au quotidien

La politique, nationale ou locale, c’est la volonté de faire agir l’ensemble des forces de façon concertée avec une finalité commune.
On appelle cela aussi la ou des synergies.
Chaque jour, au plan local, nombre d’entre vous le font.
Chaque jour, en soutenant vos projets, en accompagnant vos démarches ou vos questions, j’y contribue à vos côtés.
Cette façon de faire a pour finalité de répondre aux besoins de nos concitoyens.
C’est une façon adaptée d’être proche et efficace pour le plus grand nombre en adaptant le mieux possible notre action au projet de chacun de nos concitoyens.
En 2014 je serai à nouveau mobilisée pour faire vivre cette préoccupation.
Je souhaite à cette occasion remercier tous les élu-e-s municipaux pour leur investissement personnel.
2014 est une année d’un nouveau départ pour certains d’entre eux.
J’ai dit nouveau départ et pas seulement départ.
Qu’ils soient ici remerciés et félicités.
A tous je renouvelle mes souhaits d’une bonne et heureuse année 2014.

Quelques photos des artistes et groupes qui ont animé la manifestation au Mans

Le groupe de danses chinoises interprétant une chorégraphie traditionnelle

Le groupe "Révérence" spécialiste des danses anciennes

Photo de groupe des "Slammeurs"