Journée des associations d’Yvré l’Evêque, Marietta KARAMANLI « Un moment fort de la vie communale et sociale »

mercredi 30 septembre 2009

Le samedi 5 septembre, j’ai, en compagnie de Jean-Luc FONTAINE, Maire d’Yvré l’Evêque et Conseiller général du canton Le Mans Est campagne, passé un moment à la journée des associations d’Yvré l’Evêque organisée par la commune avec l’ensemble du monde associatif local. Ce fut encore une fois une bonne occasion de rencontrer les associations et ceux qui les font vivre, de mieux connaître leurs activités et enfin d’encourager leurs projets.

Marietta KARAMANLI à la rencontre des responsables et bénévoles de la vie associative à Yvré l’Evêque

Le dictionnaire définit l’association comme l’action de former un groupement de personnes réunies dans un but déterminé, pour la défense d’un intérêt commun.

De façon commune, on y attache un sens plus large qui est de grouper de façon permanente des personnes mettant en commun leurs connaissances, leur activité et leurs ressources, en vue d’un but qui n’est pas exclusivement ou principalement patrimonial.

C’est en quelque sorte cette définition qu’a retenue la loi du 1er juillet 1901 qui définit pour les associations à but non lucratif un régime de liberté (par opposition à un régime d’autorisation), de mise dans ce domaine.

Dans notre pays, les associations à but non lucratif sont particulièrement actives dans les secteurs du sport, de l’animation et de la culture, de la santé et du social, de la préservation de l’environnement, mais aussi de l’insertion par l’activité économique ou encore la solidarité internationale.

Sans les millions de bénévoles qui s’y investissent, donnent leurs compétences et leur temps, mettent à disposition les moyens qu’ils collectent et valorisent, notre vie quotidienne serait un « désert social » et peu d’activités seraient possibles en dehors des temps de travail ou d’école, peu d’initiatives nouvelles ou d’innovations sociales verraient le jour.

C’est la raison pour laquelle, nos associations sont non seulement « utiles » mais tout simplement « indispensables » à la vie commune.

C’est une raison suffisante avec le souhait de pouvoir rencontrer sur le terrain et nouer des relations directes et cordiales avec leurs représentants que je souhaite, quand j’en ai l’occasion, pouvoir participer aux manifestations (journées ou forums locaux) qui les mettent en valeur et leur permettent de se réunir.

Ce fut le cas samedi 5 septembre, lors de la journée des associations d’Yvré l’Evêque organisée par la commune avec l’ensemble du monde associatif local.

Marietta KARAMANLI aux côtés de Jean-Luc FONTAINE, Maire d’Yvré l’Evêque et Conseiller général du canton Le Mans Est campagne