« Le commissaire européen en visite à l’université du Maine, formation, recherche et innovation des enjeux à accompagner pour Le Mans et la Sarthe » par Marietta KARAMANLI

vendredi 25 mars 2016

Vendredi 18 mars, j’ai participé avec mes deux autres collègues députées de la Sarthe, à la visite par Pierre MOSCOVICI commissaire européen (aux affaires économiques et financières, à la fiscalité et à l’union douanière de l’Union européenne), de l’université du Maine et plus précisément de quelques uns des centres de recherches de l’université.
Nous avons été accueillis par Le Président de l’Université, Rachid EL GUERJOUMA, et les enseignants chercheurs.
Un des fleurons de l’établissement est le laboratoire d’acoustique, le plus grand en Europe. Il est à sa façon l’illustration d’une recherche d’excellence dans une université qui allie formations multidisciplinaires de proximité, et souvent réussite des étudiants, et recherche et innovation dans des domaines très spécialisés. Le travail en réseaux rend possible aussi les collaborations avec les entreprises et les universités de grande taille et disposant de laboratoires ayant des moyens conséquents. Je plaide depuis plusieurs années pour que l’Etat alloue des moyens nouveaux aux établissements comme l’université du Maine. Il faut accompagner les universités ayant un fort niveau d’exigence dans des domaines comme le développement de la pédagogie, faisant valoir des choix innovants dans le domaine des formations et de la réussite des étudiants et / ou « mixant » audacieusement les différents enjeux des formations et de la recherche.
J’ai déjà écrit au secrétaire d’Etat dans ce sens .

Quelques photographies de la visite

A l’arrivée de l’Université

Au laboratoire d’acoustique de l’Université du Maine

Dans les locaux avec le Commissaire Européen, le Président de l’Université et Christophe ROUILLON, Maire de Coulaines et Conseiller départemental