"Léa, la géante des Ch’tis en Maine , un symbole de ce qui rassemble et nous dépasse" par Marietta KARAMANLI

dimanche 26 juin 2011

C’était il y a environs un mois, le samedi 21 mai 2011. Léa a été baptisée. Léa est la géante que nos amis « Ch’tis » de la Sarthe ( plus précisément du Club "Ch’tis en Maine") ont adoptée. En effet, c’est une grande et vraie tradition du Nord que de faire naître ces « géants » qui prennent "vie" au moment du carnaval ou tout simplement dans les fêtes.
Si le parrain est Pierre Mauroy, ancien Maire de Lille, j’ai eu la chance , comme marraine, de l’accueillir en Sarthe et au Mans et de lui souhaiter la bienvenue. Ce fut l’occasion pour moi de rappeler que ces géants là sont des figures gigantesques créées par un groupe de personnes qui partagent des valeurs communes et qu’ils symbolisent ce qui nous rassemble et nous dépasse ! Au final son baptême a été une manifestation symbolique et conviviale ! Merci aux "Ch’tis " en Maine !

Sous Léa la géante, en compagnie de la Présidente du Club "Ch’tis en Maine" Bernadette VANDENBERGHE, de Jacqueline PEDOYA, Conseillère générale et Muriel CABARET, Conseillère régionale

La signature de l’acte de l’adoption...

Mesdames, Messieurs, Cher(e)s Ami(e)s,
Les géants sont parmi nous et sa représente locale Léa trône, ici, à nos côtés.
Je vous dirai donc quelques mots des Géants et quelques mots sur Léa.
Selon la tradition, un géant est une figure gigantesque créée par un groupe de personnes qui partagent des valeurs communes.
Issac NEWTON qui l’un des plus grands scientifiques de tous les temps (il formula des lois sur la gravitation universelle et sur les corps en mouvement) disait « J’ai vu plus loin que les autres parce que je me suis juché sur les épaules de géants ».
Je pense que son propos se vérifie bien.
En effet voir plus loin c’est découvrir, inventer et imaginer.
A ce titre créer, un géant, c’est créer quelque chose qui nous rassemble et nous dépasse.
Il nous permet de nous dépasser car il donne à voir une puissance que chacun, à lui seul, n’a pas mais qu’ensemble nous avons.
Voilà pour les Géants€¦
Et Léa, me direz-vous
Léa est aujourd’hui le symbole d’une tradition du Nord pratiquée et bien fêtée dans notre département.
Léa est aussi un prénom d’origine hébraïque.
Dans la Genèse Léa était la première femme de Jacob.
Etymologiquement Léa signifierait « La fatiguée » ou « Vache de la sagesse ».
Si tel est le cas, cet animal nous sera utile dans un monde parfois déboussolé et souvent bousculé.
Il sera synonyme de tempérance, de modération, de respect et de justice€¦tant de choses dont nous avons besoin et qu’avec Léa, en sortie, nous pourrons faire valoir.
Aussi, chère Léa, je te souhaite une bonne et longue vie.
Evidemment cette bonne et longue vie je la souhaite à votre association si dynamique et si chaleureuse.
Je la souhaite à chacune et chacun d’entre vous.
Un grand merci à tous pour m’avoir choisi d’être la marraine de ce symbole si fort et si grand !