Marietta KARAMANLI « VÅ“ux 2014 dans les communes : un moment d’échanges et de réciprocité pour rappeler la nécessité de synergies au service des habitants et des bassins de vie »

vendredi 17 janvier 2014

Le mois de janvier est marqué, chaque année, par les cérémonies des vÅ“ux dans les communes de la circonscription.
Autant que faire cela se peut, j’essaie, si je suis invitée, d’y être.
C’est un véritable plaisir de rencontrer les élus, les responsables associatifs, les bénévoles et tous celles et ceux qui font vivre par leur participation et leur présence la vie sociale et le lien collectif.
Cette année, à chaque fois que j’ai eu à m’exprimer, j’ai rappelé l’importance de trouver entre collectivités territoriales les synergies , autrement dit les actions coordonnées en vue d’une même finalité, pour améliorer la vie quotidienne.
Les aménagements, les transports, l’école, €¦et bien d’autres services encore doivent être pensés, non en fonction d’une circonscription administrative mais en fonction des usages et des bassins de vie.
La réalisation de l’échangeur à Connérré, la reconstruction d’une gendarmerie sont autant de projets qui bénéficieront à tous.
J’ai rappelé le rôle plus affirmé des métropoles dont les services qui doivent pouvoir bénéficier à plus et être moins chers pour chacun du fait de leur mutualisation.
Le redécoupage des cantons intervient alors même que depuis 200 ans les trois cinquièmes de ceux-ci n’ont pas changé de limites.
Il n’y aura pas une suprématie des cantons urbains sur les autres mais des cantons où la population qui y vit, qu’elle soit en ville, dans le "rurbain" ou à la campagne, sera représentée de façon un peu près égale (dans notre département un seul conseiller général pouvait représenter 3000 habitants€¦ou près de 30 000 habitants€¦l’égalité des voix était loin d’être là)
Au-delà de ces quelques éléments, j’ai souhaité dire à tous combien j’espérais que cette année serait une année marquée, plus que les années précédentes, par la justice et la réciprocité
Il faut faire des contraintes et des insatisfactions, bien analysées et bien comprises, le point de départ de mesures qui vont dans le bon sens et servies par une méthode de transparence.
Le philosophe des Lumières, Jean-Jacques Rousseau faisait de la transparence, du passage d’une position à une autre, un élément du mouvement et du progrès.
Aux côtés de tous, j’entends y travailler dur.
A tous j’ai souhaité et je souhaite une bonne année et une bonne santé.

Quelques photographies des cérémonies des voeux dans quelques unes des communes de la circonscription

A Bouloire

A Connérré

A Fatines

A Changé, avec le concert de la fanfare

A Soulitré