Voeux 2016 de Marietta KARAMANLI en présence de 1200 Manceaux et Sarthois " Faire de mon mieux pour tous"

jeudi 28 janvier 2016

Le samedi 23 janvier à la Maison pour tous « Jean Moulin » au MANS et puis le dimanche 24 suivant à l’espace « Passerelle » à CONNERRE, devant respectivement plus de 900 personnes et plus de 200 autres personnes, j’ai présenté mes vœux aux élus, aux responsables d’administration, d’entreprises, d’association, bénévoles et à de nombreux concitoyens.
Comme les années précédentes un spectacle a précédé au MANS les vœux proprement dits et la galette partagée. Cette année j’ai eu le plaisir de présenter, avec le concours de leur professeur ,deux courts métrages d’élèves du collège Costa- Gavras (du MANS) ; le groupe manceau MIA WALLAS nous avait laissé un message filmé ; enfin la chorale MAROC-PAVOINE a interprété plusieurs chants traditionnels.
Ce fut l’occasion pour moi de dire que nous avons besoin d’ « air frais » après les drames de ces dernières semaines pour retrouver de la sérénité et éviter de toujours opposer les Français entre eux.
J’ai insisté sur la nécessité d’alléger le fardeau encore trop lourd de ceux qui, dans la crise, peinent le plus : les salariés, les familles, les jeunes, les petites entreprises…
Enfin j’ai appelé à ce que ceux qui décident et gouvernent la fassent avec modestie « sans dogme et sans démonstration inutile ».
J’ai rappelé mon engagement pour la circonscription dans sa partie « Ville » comme dans ses parties rurbaines ou rurales. J’ai souligné mon implication dans les projets aujourd’hui acquis de réinstallation de la gendarmerie de CONNERRE et de la construction du futur commissariat de police au MANS. J’ai indiqué que j’avais été et que je serai vigilante pour une répartition plus juste de moyens dans l’éducation. J’ai mentionné mon aide financière aux projets d’aménagement ou de rénovation des communes via la réserve parlementaire. J’ai mis en avant mes propositions en faveur des transports et des déplacements dans notre circonscription et l’ensemble du département. J’ai mentionné mon soutien constant aux clubs et associations pour leurs équipements.
J’ai regretté l’insuffisance d’ambition de l’Europe pour aller de l’avant. Selon moi « Il n’y a pas d’effort collectif européen suffisant pour préparer l’avenir ».
Je le pense sincèrement « La force de bien gouverner est dans la reconnaissance d’une capacité à délibérer, à trouver des compromis pratiques et justes avec d’autres ».
J’ai livré une confidence, ma confidence : je suis motivée car « c’est la reconnaissance par les autres de qui a été fait pour eux qui me motive » ; « la politique me rend parfois inquiète, parfois contrariée car ce que j’ai pu obtenir n’est ce que j’ai voulu ».
Mais pour « Le progrès est possible, parfois aléatoire, parfois long à venir mais il y a des chemins pour le faire émerger ».
A tous j’ai souhaité et je renouvelle mes vœux de bonne et heureuse année, de santé et d’ « air frais ».

Quelques photos de deux cérémonies et rencontres, conviviales et tournées vers l’avenir

Au MANS

A CONNERRE