Numéro 2 de la Lettre de Députée de Marietta KARAMANLI :

jeudi 4 septembre 2008

L’éditorial par Marietta KARAMANLI

Depuis juin 2007 date de
mon élection,
plusieurs dizaines
de lois nouvelles ont été
adoptées. Si je devais résumer
mon action, je dirais que mes
priorités ont été et sont de
vous défendre, de mieux
contrôler l’action publique,
et d’être à votre écoute pour
améliorer les lois.

DÉFENDRE LE PROGRÈS SOCIAL
ET LES SERVICES

La majorité présidentielle déclare vouloir
« moderniser » la vie économique,
le marché du travail, les institutions€¦
derrière les mots, il y a les faits. Le paquet
fiscal adopté en 2007 et favorable aux plus
aisés coà»tera en 5 ans 75milliards d’euros
et n’aura pas d’effet sur le pouvoir d’achat du
plus grand nombre. Elue de l’opposition,je
pense qu’un gouvernement peut se tromper
mais s’il persévère, il commet une faute !
Moderniser ce n’est pas réduire
mécaniquement la place de l’Etat mais
définir son fonctionnement pour qu’il
soit amélioré. Les moyens étant par
nature limités, il faut donner
des préférences.
Le gouvernement a, lui, choisi de financer
les déficits qu’il a creusés en diminuant
les services et le nombre des agents
qui en sont chargés (éducation, police,
gendarmerie, hôpitaux€¦). Nos communes
et notre département ne sont pas
épargnés€¦cela je ne l’accepte pas
et j’interviens pour en prévenir
les mauvais effets.

CONTRÔLER L’ACTION PUBLIQUE POUR
LA RENDRE PLUS JUSTE ET EFFICACE

Le Président de la République promet
de donner au parlement plus de temps
et plus de prérogatives pour améliorer
les textes qu’il propose€¦mais il a fait en
un an le contraire. De nombreuses lois
sont votées dans l’urgence modifiant des
textes existants non appliqués faute de
moyens ou sans qu’on ait évalué leur
efficacité. Je suis intervenue à plusieurs
reprises pour que le gouvernement
explique comment il allait faire
concrètement !

ÊTRE À VOTRE ÉCOUTE POUR
AMÉLIORER LES CHOSES

Députée, j’ai proposé de donner plus
à l’éducation et la formation, de faire
du travail « soutenable » par sa qualité,
sa rémunération, ses conditions, une
priorité, d’améliorer la loi fiscale
pour que l’impôt soit plus juste.
Bien d’autre sujets de la vie de tous
les jours sont source de questions
ou de soucis. Votre participation ou
vos suggestions me sont donc utiles.
Présente sur le terrain, rencontrant bon
nombre d’entre vous lors de réunions
ou manifestations, j’entends oeuvrer
avec tous pour que la vie quotidienne
s’améliore de façon sà»re.
J’espère par cette lettre d’information
vous donner un bref aperçu de mon
activité à vos côtés.

Cordialement à vous

Marietta KARAMANLI