Marietta KARAMANLI

Députée de la SARTHE, 2ème circonscription, "Avec vous et pour vous"

Marietta KARAMANLI rencontre les collégiens du collège Henry Lefeuvre à ARNAGE pour parler de l’égalité entre femmes et hommes en politique

samedi 19 février 2011

Le 31 janvier dernier je me suis rendue au collège Henri Lefeuvre à ARNAGE pour y rencontrer les collégiens qui participent au concours les «Olympes de la Parole ». L’occasion m’a été donnée de pouvoir dialoguer en grande liberté avec des jeunes qui s’interrogent sur l’égalité et la parité en politique et dans les instances de délibération et de décision publiques. Comme je leur ai expliqué mon engagement politique a d’abord une origine familiale, mes parents donc mon père et ma mère ayant été des résistants grecs à l’occupation nazie. Je suis venue en France pour y faire mes études et j’ai toujours eu un fort sentiment de révolte face à l’injustice qu’elle soit économique ou sociale comme entre femmes et hommes. Par ailleurs je crois que l’engagement des femmes souvent plus ancrées dans la vie quotidienne et parfois moins dans les combats de places est une chance pour améliorer avec détermination la vie de tous.

MKCollegeArnage1.jpg

Au collège Henri Lefeuvre Marietta KARAMANLI avec les collégiennes chargées de réaliser l’ « interview » dans les conditions d’un entretien professionnel

MKCollegeArnage2.jpg

Au collège avec les enseignants et l’équipe pédagogique

[[Le concours « Les Olympes de la parole » est proposé par l’Association française des femmes diplômées des universités (AFFDU). Il a pour objectif d’inciter les élèves à réfléchir sur la place de chacun(e) à l’école puis dans la société au travers du thème central de l’égalité entre les filles et les garçons, de l’égalité entre les femmes et les hommes articulée aux métiers. Cette année le sujet est le suivant « En 2011, la représentation politique des femmes est-elle à parité avec celle des hommes ? Comment comprendre la situation actuelle? Comment la faire évoluer vers une participation égalitaire entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes, aux différents niveaux de la vie de la cité (conseils de classe, conseils de quartier…) et dans les différentes instances de l’Etat (communes, départements, régions, Assemblée nationales, Sénat…) ? »]]