« Retour sur 2018 : ma mobilisation constante sur les dossiers économiques et la situation sociale » par Marietta KARAMANLI

0 0
Read Time:2 Minute, 57 Second

En 2018 j’ai été, comme je le suis habituellement, attentive aux questions d’emplois et de pouvoir d’achat tant au plan local qu’au niveau national.

Si je n’ai pas la capacité ni de créer des emplois ni d’engager des crédits pour le soutenir ( hors vote collectif du budget de l’Etat et des collectivités locales dont je suis l’élue), je suis attentive à l’ensemble des situations locales.

En 2018 j’ai ainsi interpellée le Préfet représentant de l’Etat sur les situations des entreprises d’une part Brice (prêt à porter) dont le dépôt est situé dans la zone du Panorama au MANS (( j’étais déjà intervenue lors de la décision initiale de transfert d’activité des 2/3 d’emplois à ROUBAIXhttps://lemans.maville.com/actu/actudet_-sarthe.-quel-devenir-pour-les-39-salaries-de-brice-_fil-3512760_actu.Htm) et d’autre part de l’établissement de Novandie (laiterie) à SAVIGNE L’EVEQUE. Dans les deux cas j’ai sollicité les services de l’Etat pour examiner la situation, préserver les emplois menacés et soutenir toute solution qui maintienne l’activité et donc les chances de préserver l’emploi.

A chaque fois j’ai demandé qu’ « Afin d’étudier toutes les hypothèses favorables à un maintien des emplois et un accompagnement des salariés qui seraient effectivement menacés, il m’apparaît indispensable que l’Etat puisse mobiliser ses services et engager toute initiative le plutôt possible ».

J’ai d’ailleurs été alertée et en contact avec les représentants du personnel et des salariés des deux entreprises  tout au long des procédures engagées.

S’agissant de la situation, sociale, j’ai soutenu lors du vote du projet de loi de finances pour 2019, des solutions alternatives. J’ai d’ailleurs cosigné près de 400 amendements dans ce sens. Refus des privatisations (aéroport), report de la bascule du Crédit d’Impôt Compétitivité Emploi vers l’exonérations de cotisations patronales ( gain de 20 milliards d’euros en 2019), soutien à l’investissement, aide à la transition énergétique aux particuliers ( refus de l’augmentation taxes sur le carburant et aides à l’isolation des logement collectifs et crédits d’impôts pour les fenêtres). Toutes ces propositions avaient été refusées par la majorité à l’Assemblée Nationale.

https://mariettakaramanli.fr/projet-de-budget-de-letat-pour-2019-mon-refus-dun-projet-qui-ne-donnait-pas-sa-place-au-pouvoir-dachat-aux-investissements-pour-lavenir-et-a-plus-de-solida/

Pour répondre à la crise et aux revendications des personnes se déclarant  « Gilets jaunes » et pas que,  je suis signataire d’une proposition de loi (enregistrée à la Présidence de l’Assemblée Nationale le 19 décembre 2018) visant à je cite « répondre à la colère des Françaises et des Français pour plus de justice et d’égalité ». Ce texte est disponible et accessible à partir du lien suivanthttp://www.assemblee-nationale.fr/15/propositions/pion1521.asp

Cette proposition de loi reprend pour une large part les propositions formulées lors de la discussion budgétaire.

Par ailleurs avec mes collègues du groupe socialiste, nous avons lancé une initiative citoyenne de rétablissement de l’ISF dont j’ai aussi rendu compte.

« Depuis plus d’un an nous avons demandé au gouvernement le rétablissement de l’ISF. Il l’a refusé. C’est pourquoi nous lançons aujourd’hui le référendum d’initiative partagée pour rétablir cet ISF ! » @Valerie_Rabault 👉🏻 http://bit.ly/referendumISF  #ReferendumISF

Je reste mobilisée sur ce volet important de mon activité et première préoccupation de beaucoup d’entre vous.

 

About Post Author

Marietta

Députée, Conseillère municipale du Mans, Conseillère communautaire Le Mans Métropole
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%