Marietta KARAMANLI « Assurer le droit à des tarifs abordables en TGV entre Paris et Le Mans et l’égalité tarifaire au bénéfice des Manceaux et Sarthois, ma lettre à Edouard PHILIPPE, 1er ministre »

0 0
Read Time:3 Minute, 30 Second

J’ai écrit une lettre à Edouard Philippe 1er Ministre pour dénoncer l’inégalité de traitement dont sont victimes les Manceaux et Sarthois qui paient plus cher au kilomètre que tous les usagers des lignes TGV en France.

Une inégalité que je dénonce depuis plusieurs années.

Je lui ai demandé simplement et preuves à l’appui « sera-t-il enfin possible que la SNCF chargé d’un service public accepte que les tarifs TGV entre LE MANS et PARIS soient alignés au km sur ceux des autres tronçons de lignes vers ou depuis l’Ouest c’est à dire moins chers qu’ils ne sont aujourd’hui ?».

J’attends sa réponse.

Marietta KARAMANLI

Ma lettre au Premier ministre

Monsieur le Premiers ministre,

Je me permets de solliciter votre attention et votre intervention sur la question des tarifs des billets TGV entre LE MANS et PARIS.

Récemment une étude rendue publique par l’association de consommateurs « Que Choisir » énonce que Paris-Le Mans, est le, je cite « trajet le plus coûteux au kilomètre de l’ensemble des trajets » étudiés par elle (https://www.quechoisir.org/actualite-tarifs-sncf-au-kilometre-2019-une-evolution-en-dents-de-scie-n65643/).

Il y a huit ans je faisais dans une question écrite au ministre chargé des transports le constat selon lequel les usagers du Mans paient depuis 1989 plus cher à kilométrage égal que ceux qui vont ou viennent d’autres métropoles de l’Ouest (2011, http://questions.assemblee-nationale.fr/q13/13-118834QE.htm

Cette observation se révèle toujours vrai en prenant pour exemple quelques tarifs des voyages sans réduction entre Le Mans-Paris et Rennes et Nantes -Paris (AR) sur la base de trains pris environs aux mêmes heures depuis la province et depuis Paris le 2 mai 2019 (voir le tableau joint en fin de courrier).

J’ai, à plusieurs reprises, toutes ces années interrogé les ministres en charge des transports et la direction générale de la SNCF[1]. La réponse est quasiment toujours la même, selon le ministère « le tarif Le Mans et Paris-Rennes (cela pourrait être Le Mans Nantes, observation de l’auteure de ce courrier) ne peut pas être établi sur la base du seul critère du prix kilométrique. En outre, le niveau de performance n’est pas comparable, la liaison Paris-Le Mans étant effectuée pour sa majeure partie sur une ligne à grande vitesse. Il est donc légitime de répercuter cette différence de performance dans le prix des billets ».

Aujourd’hui cette réponse n’apparaît ni juste ni justifiée car les habitants du Mans et de la Sarthe usagers du TGV paient plus cher quel que soit le moment et à performance égale.

Je note que le fait de payer plus cher que les autres usagers se double aujourd’hui d’une décision générale de la SNCF de modifier ces conditions d’abonnement en baissant le prix de ceux-ci mais en augmentant le prix des billets qui s’y attache [2] et d’un effritement régulier de la qualité du service aux usagers.

Ma demande est simple : sera-t-il enfin possible que la SNCF chargé d’un service public accepte que les tarifs TGV entre LE MANS et PARIS soient alignés au km sur ceux des autres tronçons de lignes vers ou depuis l’Ouest c’est à dire moins chers qu’ils ne sont aujourd’hui ?

Je vous remercie de bien vouloir prendre en compte ma demande qui est celle de tous les habitants du Mans et de la Sarthe qui utilisent le TGV et pourraient l’utiliser davantage si les tarifs étaient moins chers.

Vous remerciant par avance de l’attention que vous coudrez bien porter à cette demande, je vous prie de croire, Monsieur le Premier Ministre

, à l’assurance de mes salutations les meilleures.

Marietta KARAMANLI

[1] Par exemple 2015 http://questions.assemblee-nationale.fr/q14/14-72509QE.htm; 2016  http://questions.assemblee-nationale.fr/q14/14-98505QE.htm ;

[2] Ainsi un abonné ex Fréquence (billets à 50 %) voit son prix du billet augmenter d’envions 6 euros par trajet (de 24,5 € à 30 € ce qui sur la base de quatre allers retours par mois d’environs 50 €).

 

 

About Post Author

Marietta

Députée, Conseillère municipale du Mans, Conseillère communautaire Le Mans Métropole
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%