« Il y a deux ans j’ai défendu un amendement (à un projet de loi) criminalisant toute relation sexuelle avec un enfant de 13 ans ou moins, il fut rejeté ; le sujet revient malheureusement aujourd’hui dans l’actualité » par Marietta KARAMANLI

0 0
Read Time:1 Minute, 3 Second

L’actualité récente mettant en lumière les accusations d’inceste portées contre un très médiatique spécialiste de politique repose la question des poursuites pénales en cas de violence sexuelle contre des enfants ou d’inceste.

En 2018 j’avais défendu à l’occasion de la discussion d’un projet de loi sur les violences sexuelles et sexistes, un amendement qui aurait criminalisé toute relation sexuelle d’un adulte avec un enfant de ou en dessous de 13 ans.

Comme j’expliquais « Cela éviterait des situations où les juges ont à s’interroger sur le consentement d’une enfant à avoir eu des relations sexuelles avec un adulte qui l’a abusée. »

Je le notais « Cette criminalisation existe ailleurs en Europe et a été jugée conforme au droit international notamment la Convention européenne des droits de l’homme ».

https://mariettakaramanli.fr/la-loi-sur-les-violences-sexuelles-et-sexistes-au-final-un-texte-insuffisant-au-regard-des-enjeux-de-protection-des-femmes-et-des-mineurs-par-marietta-karamanli/

Deux ans après le sujet, d’une certaine façon non traité, revient dans l’actualité.

Marietta KARAMANLI

Source photo : au Mans le 25 novembre 2020 avec des élues lors d’une manifestation contre les violences faites aux femmes et les violences sexuelles.

 

About Post Author

Marietta

Députée, Conseillère municipale du Mans, Conseillère communautaire Le Mans Métropole
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%